Premier article, ou « comment je pisse sur de la merde » .

image

Comment vous dire que je suis las de votre inculture, que votre médiocrité m’inspire la défenestration, et que une seule phrase sortie de votre bouche m’incite à m’élever contre votre monde ?

Votre manque d’implication dans notre société n’est pas neutre. Il en exacerbe les pires mouvements.

Vous qui marchez vers l’incinérateur de l’opinion publique; Vous qui levez haut l’étendard bleu de votre pensée stérile; vous encore qui riez grassement et qui suintez le mauvais goût;

Vous êtes la diarrhée de nôtre société. À la fois l’aliment qui la nourrie, et la matière fécale qui en résulte.

Vous couinez votre peur de l’Autre derrière les barbelés de votre poste de télévision, moi je vous chie. Je vous conchie.

Le dessin est de moi mais sans grand rapport.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire